Le courtier en immobilier : un vrai accompagnement du client, du financement à la signature du notaire

Le courtier en immobilier : un vrai accompagnement du client, du financement à la signature du notaire

Le courtier en immobilier n’est pas qu’un simple intermédiaire entre vous et votre banque. Il est présent à chaque étape pour vous aider, vous conseiller afin d’effectuer le meilleur achat possible dans les meilleures conditions.

Les courtiers en immobilier

Généralement, le courtier se situe entre une banque et le particulier qui a besoin d’un prêt pour financer l’achat de son bien. Le courtier est en lien avec de nombreux organismes prêteurs et permet à ses clients d’obtenir des prêts à des taux attractifs.

Le courtier n’est rémunéré que si la demande aboutie. Son coût ne sera pas nécessairement plus cher que si vous souscrivez vous-même à votre crédit immobilier. Les frais de courtage peuvent parfois se substituer aux frais de dossier d’une banque.

Le rôle du courtier

Le courtier en immobilier est un spécialiste en immobilier. L’assistance d’un courtier est réellement judicieuse car il vous permettra de tout comprendre concernant l’achat de votre bien. Le courtier va être présent pour vous conseiller et vous accompagner tout long du processus d’achat. Il va permettre d’obtenir des prêts intéressants à des taux avantageux. De plus, il sera là pour vous aider et vous expliquer les différentes offres qui s’offrent à vous et correspondent le mieux à votre profil. Grâce au courtier, vous allez optimiser votre  montage financier et négocier les meilleures conditions auprès des banques et compagnies d’assurances. Il sera aussi avec vous devant le notaire. C’est un avantage important.

Quelques conseils avant d’emménager

Une fois que vous aurez acquis votre bien immobilier, il vous faudra rapidement organiser votre déménagement. Voici quelques conseils pour faciliter vos démarches administratives :

  • Le changement d’adresse

L’administration a mis en place un site sur le site service-public qui permet de prévenir en une seule fois plusieurs plateformes comme les impôts ou les caisses de sécurité sociale. Le changement peut se faire au plus tôt 3 mois avant le déménagement et au plus tard trois mois après. Il faut cependant continuer de prévenir les autres entreprises et les particuliers de votre changement d’adresse. La Poste a aussi mis en place un système de redirection du courrier pour s’assurer que toutes vos lettres arrivent.

  • L’énergie

Il faut résilier vos anciens contrats de gaz et d’électricité. Puis dans votre nouveau logement, souscrire de nouveaux contrats quelques jours avant d’arriver. En effet, techniquement, on ne parle pas de transfert de son contrat d’énergie. Le contrat d’énergie a deux variables : le logement et le nom associé. Lorsqu’une deux variables ou les deux variables sont modifiées, le contrat doit être résilié. Depuis l’ouverture à la concurrence du secteur de l’énergie en 2007, il est possible de choisir parmi plusieurs fournisseurs. On retrouve donc par exemple, EDF, l’opérateur historique et des plus récents comme Direct Energie. Il est toujours utile d’effectuer une simulation ou une estimation de votre consommation pour savoir combien vous allez payer. Rendez-vous ici pour plus de renseignements sur cette étape.

  • Internet

Dans votre nouveau logement, il faut aussi installer internet. Pour savoir si votre domicile est rattaché à la fibre optique, vous pouvez vous rendre ici et tester votre éligibilité. Il suffira ensuite de choisir le fournisseur qui vous correspond le mieux, en concordance avec votre situation, vos usages.